Bienvenue !

Appréhender les difficultés quand on débute

By 16:53


La musculation et le fitness, des sports exigeants mais formateurs...




La musculation, le fitness, des disciplines difficiles à débuter et... à ne pas abandonner ! 
Que l'on soit homme ou femme, d'un naturel sportif ou sédentaire, les difficultés rencontrées sont les mêmes.

Ça n'a pas l'air comme ça... 
On se dit qu'il suffit d'enchainer quelques mouvements avec une résistance suffisante et les choses se feront toutes seules !
Et pourtant non... On comprend vite que c'est un peu plus compliqué que ça. On se décourage souvent. Surtout au début... 
Les obstacles sont nombreux.





Premier obstacle, l'apprentissage

Alors là, on touche au point noir de la discipline.

"Mais... par où je commence ?", "Qu'est-ce que je dois faire en premier ?", "Et ce truc-là, ça sert à quoi ?", "Est-ce que mon mouvement est correct ?", etc. 

Dans la plupart des autres disciplines, quand on débute, on va prendre des cours. On va voir un entraîneur. On est plus ou moins suivi(e) dans notre apprentissage. Pour le fitness ou la musculation c'est beaucoup plus flou.

Alors oui, vous allez me dire :
- "Il y a les cours collectifs". 
C'est pas trop mal pour se mettre dans le bain. Mais on en a vite fait le tour et on ne touche pas véritablement à la musculation et à ses résultats.

- "Il y a des coachs dans certaines salles..." Oui c'est vrai ! Quand on s'inscrit on nous propose souvent de nous établir un programme en fonction de nos objectifs, on nous montre comment exécuter quelques mouvements et comment utiliser le matériel.
Mais ça a ses limites ! 
Premièrement, encore faut-il que le "coach" soit vraiment un coach et pas un simple commercial.
Et deuxièmement, il n'y a pas d'accompagnement. 
Ça revient un peu à montrer à un débutant en piano comment appuyer sur le clavier puis de lui dire "va-y joue maintenant" ! 


Hum ... Bah non ! 


Certains mouvements sont très techniques. 
La manière de les exécuter déterminera la mise en sécurité de votre corps et leurs efficacités. 
Ce n'est pas instinctif ! Ça s'apprend ! Quelques degrés sur une inclinaison peuvent faire toute la différence ! 

Alors à moins d'avoir un joli budget coach perso, progresser demandera un peu de temps et de persévérance.
En apprenant à écouter votre corps, en vous renseignant (beaucoup), en testant, vous trouverez les clefs de vos entraînements.  
C'est un sport qui demande de la curiosité et de la patience.  
Il faut faire des recherches, demander de l'aide et des conseils aux bonneS personnes (repérez dans la salle les pratiquants qui vous semblent avoir un bon niveau ou un entrainement sérieux et posez des questions. Fuyez les kékés des plages qui passent plus de temps à poster sous hashtag "nopainnogain" qu'à s'entrainer.)


Deuxième obstacle, l'autodiscipline

La musculation et le fitness demandent une grande autodiscipline, de la ténacité et une capacité à repousser ses limites. 
Il faut être capable d'aller contre ses instincts inhibiteurs et chercher la douleur, la fatigue, la brulure ! 
Ne pas t'arrêter alors que toutes les fibres de ton corps te supplient de poser ton cul dans ton canapé ! 
Bien évidemment que "le dépassement de soi" n'est pas réservé aux sports de force ! Mais dans le cas de la musculation et du fitness, le plus souvent c'est "toi contre toi-même" ! Il n'y a pas d'adversaires à battre, un coach ou des coéquipiers qui t'encouragent et te poussent. Non... c'est toi et ta volonté !

Ce ne sont pas non plus des disciplines "ludiques" contrairement au tennis ou au foot... 

Il n'y a pas d'horaires, de rendez-vous définit... avantage car tu es libre de t'organiser comme tu le souhaites. Mais la tentation de "finalement se reposer aujourd'hui" est forte. 

Rowing haltère


Troisième obstacle, les résultats qui tardent

Internet peut être une vraie cata pour la motivation. On voit pléthore de "avant/après" des transformations de folie en seulement quelques mois. 
Mais la réalité, la vraie réalité est toute autre ! 
On se fixe des objectifs souvent irréalisables, et arrivé à la date butoir on est juste complètement découragé et on envoie tout valser. 
Il est ici question de persévérance. 
C'est un des sports réclamant le plus de patience. Car contrairement à ce que l'on voit sur internet, l'évolution prend du temps. Les rythmes de progression peuvent être très différents d'une personne à une autre (voir mon article sur le rôle de la génétique).


Quatrième obstacle, savoir se remettre en question tout en ayant assez confiance en soi pour ne pas tout envoyer valser

Peu de choses me déplaisent en musculation. Il y en a une, cependant, qui a le don de me mettre hors de moi... c'est le jugement ! Tout le monde a un avis sur tout et se permet de te donner des conseils. (Attention je ne parle pas ici des conseils constructifs des athlètes ayant acquis une légitimé de par leurs experiences et connaissances)

Etre capable de prendre du recul, de faire preuve d'autocritique permet de continuer à progresser, à évoluer. Cette remise en question doit cependant être nuancée. Il faut avoir assez de force de caractère pour ne pas remettre en doute tout ce que tu fais au moindre conseil contraire et souvent contradictoire du premier pratiquant venu.


Cinquième obstacle, les préjugés 

Pendant une période, je préférais rester vague sur mon activité sportive. Parce que quand tu dis que tu fais de la muscu ou du fitness, il y a deux types de réaction :
- Si tu es une nana il y a des chances pour qu'on te regarde avec un air amusé et qu'on te dise "Oui, tu fais de l'elliptique quoi ...". Pour être claire, si tu n'as pas un physique super imposant tu seras toujours très largement sous-estimée.
- Si tu es un mec, on te cataloguera "kéké". 

S.U.P.E.R....

Sans parler du fait que nombreux sont ceux qui ne considèrent pas ces disciplines comme des sports à part entière.


Pompes femme


Pour conclure 

Cet article peut sembler un peu négatif de prime abord... 
Son objectif est cependant de montrer que vous n'êtes pas seul...
Vous trouvez ça dur ? c'est normal... ça l'est !
La musculation, le fitness sont de VRAIS sports ! Des sports exigeants. 

Personnellement je suis fière de les pratiquer. Je pense que ce n'est pas donné à tout le monde.
De nombreuses qualités sont misent à l'épreuve : la curiosité, la persévérance, la ténacité, l'autodiscipline...
Tu ne le fais ni pour des coupes, ni pour des médailles.
Personne n'est là pour te pousser, te féliciter ou t'encourager.
Et contrairement à d'autres disciplines pratiquées en amateur, bien souvent l'implication va au-delà de la salle de sport. On adapte son alimentation pour optimiser ses résultats... ça devient un mode de vie ! 


On dit souvent que ces sports te construisent un corps d'acier ! Mais en réalité c'est bien plus que ça. Ça t'apporte un mental ! Une force qui te fait avancer dans la vie quotidienne. 



You Might Also Like

0 commentaires