Bienvenue !

SOS l'ambiance des salles m'intimide !

By 12:54

Les salles de musculation ... un univers étrange ... 

De vous à moi ... j'adore l'ambiance des salles de sport et plus particulièrement des salles de musculation (les vraies) !
Des grognements, de la sueur, de la douleur, des shakers avec des drôles de couleurs (vous pouvez le dire ... "cette fille est bizarre") ...
ET, de la testostérone dans tous les coins, des physiques parfois imposants ! (Ok ... c'est un peu cliché)


Partant de ce postula, on peut vite comprendre le malaise des néophytes débarquant dans cet univers.
Les premières séances sont difficiles. 
Sentiment de ne pas être à notre place dans ce monde fermé voir sectaire... 
Mal à l'aise, on se sent gauche voir ridicule avec nos petits poids et nos mouvements hésitants. Un peu perdu, d'ailleurs, on ne sait pas vraiment quoi ni comment faire ..

Sans parler de nos préjugés sur une discipline qui n'a pas bonne presse. 


Ne vous inquiétez pas ... moi aussi je suis passée par ce stade. 
Je n'ai pas toujours été à mon aise dans cet univers (et ça... c'est le moins qu'on puisse dire).
Imaginez vous ... une espèce de crevette de 47 kilos rasant les murs, chipant une paire d'altère comme un chaton dans l’assiette de son maître... ça vous donne une idée du personnage.

Ne vous arrêtez donc pas à ces premières (mauvaises ?) impressions.


Et gardez à l'esprit un certain nombre d'éléments.


Photo de moi en salle de sport


- Premièrement, nous avons tous et toutes débuté un jour ! Si si , même le bodybulder aux bras aussi larges que vos cuisses qui semble être né une haltère à la main ! (Ça semble logique dit comme ça, mais on a vite fait de l'oublier)

- Deuxièmement,
 sachez justement que ce fameux bodybullder, est plus préoccupé par son propre entrainement que par quoi que ce soit d'autre dans la salle de sport. Vous, petit nouveau, passerez complètement inaperçu. (Enfin ...tant que tu ne lui piques pas ses disques et altères tout va bien ! ;D  )

Je dirais que le plus problématique (ou le plus chiant ^^) pourrait venir du pratiquant, pas tout à fait débutant .... mais aussi, loin d'être expérimenté. Celui qui va venir te donner des conseils (bidons) alors qu'il a deux semaines de pratique derrière lui (j'exagère à peine).
Pour celui là ... pas grand chose à faire. Gardez juste à l'esprit qu'il est sans doute aussi paumé que vous et qu'il essaye juste de faire illusion.

- Troisièmement, Si vous n'êtes toujours pas à l'aise, motivez un ou une amie pour vous accompagner. Venir s’entraîner en groupe est rassurant et motivant. Notamment quand on débute (si vous ne passez pas votre séance à bavarder bien sûr ;) ) 

- Quatrièmement, N'hésitez pas à demander deux trois conseils aux personnes qui vous semblent sérieuses dans leurs manières de s'entraîner. C'est non seulement un moyen de progresser, mais aussi d'établir un contact avec des pratiquants de la salle et donc de se sentir "intégré".

- Cinquièmement, si vous êtes toujours aussi perdus ... faites appel à un coach (de votre salle ou externe). Un rendez-vous suffit pour vous sentir un peu plus à l'aise. Il vous montrera comment utiliser le materiel et vous donnera quelques conseils pour faire vos "premiers pas" sans trop trébucher.

Voilà ... maintenant plus d'excuses ! Alors on saute dans ses supers nouvelles baskets et on fonce mettre tout ça en pratique ! 


You Might Also Like

0 commentaires